Que faire des photos de son Ex

capture-decran-2017-02-05-a-17-26-26

« Si ta relation est finie, pourquoi garder les photos? »

Voilà. C’est suite à cette énième remarque que l’envie d’écrire un article à ce sujet m’est venue. La question en soi ne se pose pas pour moi mais visiblement pour d’autres si. Pourquoi donc « garder des photos » d’une relation passée sur un réseau social par exemple comme c’est ici le cas pour Facebook. Oui, j’ai en effet encore des photos de ma dernière relation qui a duré trois ans. Non, je ne compte pas les supprimer sauf si on m’en donne une raison valable. Pourquoi ? Hum. Ok, tu as 5 minutes ?

Que faisait-on des souvenirs amoureux avant Facebook ?

Quand une histoire d’Amour s’achevait et qu’internet n’existait pas, Facebook encore moins, deux options s’offraient à nous. Mais cela dépendait avant tout de comment s’était terminée cette dite relation.

Rupture en bons termes :

  1. Trouver une boîte à chaussures ou piquer une boîte à biscuits vintage  en fer à ta mamie;
  2. Rassembler les photos, mots doux, tickets de cinéma, lettres, bijoux et tous ces petits trésors qui font écho à cette relation;
  3. Les placer dans le coffre de fortune, sourire avec nostalgie, fermer la boîte, la placer sur l’étagère la plus haute de la penderie ou sous le lit.

Rupture en mauvais termes :

  1. Mettre le CD d’Evanescence dans ta chaîne HiFi et appuyer sur Play;
  2. Rassembler les photos, mots doux, tickets de cinéma, lettres, bijoux et tous ces petits trésors qui font écho à cette relation;
  3. TOUT BRÛLER !!
  4. Faire une poupée Vaudoo à l’effigie du salopiaud (ou salopiaude) et y planter des petits coups d’aiguilles à l’endroit du coeur.

Analyse de ces comportements:

L’histoire est terminée, que ce soit en bons ou mauvais termes, on range ou détruit les souvenirs qui y sont reliés pour avancer, pour ne pas y être confronté tous les jours afin d’éviter pincement, nostalgie, tristesse, mélancolie ou douleur. Acte de colère, d’impuissance ou de raison, le premier réflexe semble en effet de vouloir éradiquer cette période, cette personne, du moins temporairement, jusqu’à ce que ça ne fasse plus mal, que cela cicatrise.

Que fait-on des souvenirs amoureux à l’ère du numérique ?

Facebook, Instagram sont les frigos des temps modernes. Au lieu de placarder tes photos de vacances dessus avec un magnet trouvé dans un paquet de céréales, tu les affiches sur ton « mur » à la vue de tous. Bon. C’est beaucoup moins intime que des photos que tu encadres et qui restent chez toi, certes. Cependant, les jours passent et ces souvenirs se perdent dans la masse, dans le fil d’actualité et dans tes albums. Contrairement aux images suspendues aux murs de ton appart ou sur le rebord de ton bureau, tu ne les as pas sous les yeux H24. Il faudrait faire la manipulation volontaire de regarder en arrière, se replonger dans les archives. Exactement comme quand tu ressors un vieil album de famille de la bibliothèque en bois sombre. Enfin généralement à ce moment là c’est dimanche et tu es chez tes grands parents en train de digérer, à l’heure du café et ta mère, ta grande-tante et ta grand-mère chantent à l’unisson des « OOOh et là. Oh ouiii. Ils étaient mignons quand même ». Oui, elles regardent les photos de bébés. Papy dort et toi tu discutes avec ton frère. Les années argentiques quoi, celles où tu allais faire développer tes photos et où ça coutait de l’argent les souvenirs! (Pellicule, développement, album, cadres). Là n’est pas la question, pardon.

Années numériques:  deux options après une rupture, si tant est bien entendu que tu sois du style à diffuser tes photos.

Rupture en bons termes :

  1. Laisser les photos sur Facebook / Instagram. 
  2. Rassembler les photos imprimées, mots doux, tickets de cinéma, lettres, bijoux et tous ces petits trésors qui font écho à cette relation;
  3. Les placer dans le coffre de fortune, sourire avec nostalgie, fermer la boîte, la placer sur l’étagère la plus haute de la penderie ou sous le lit.

Rupture en mauvais termes :

  1. Supprimer les photos sur Facebook / Instagram en cliquant vénèrement sur la petite poubelle, ouais comme si tu mettais des petits coups vaudoo. Tiens, tiens et tiens, prends-ca batard!
  2. Rassembler les photos imprimées, mots doux, tickets de cinéma, lettres, bijoux et tous ces petits trésors qui font écho à cette relation;
  3. TOUT BRÛLER !!

Synthèse

Au final, la seule chose qui change c’est que le besoin de supprimer ne se fait plus ressentir (en bons termes) puisque ces souvenirs ne sont pas sous nos yeux. Ils n’apparaissent qu’aux visiteurs qui fouillent nos souvenirs pour ensuite venir nous questionner.

capture-decran-2017-02-05-a-23-11-26

« Ouais mais ça veut dire que tu n’es pas détachée, que tu l’aimes toujours. »

Ah. Ok. Oui peut-être. J’ai aussi des photos de mon père dans mon porte feuille. Et pourtant… Hum. J’ai aussi des photos d’anciennes amies avec qui ça a grave pété. J’ai aussi des photos de lieux dans lesquels je ne vis plus. Bref. Cela fait partie du passé. C’est fini mais ça a existé, ça a compté. C’était heureux souvent, c’était malheureux parfois. Je n’ai pas besoin de faire disparaitre de preuves. Si par hasard je tombe sur ces clichés, je souris. Ce sont de belles images, de beaux moments que je ne regrette pas. Ils font partie de ma vie et de ce que je suis aujourd’hui. Si je rencontre quelqu’un et que je vois dans ses albums des photos d’une ex, non, je ne serais pas jalouse. Elle fait elle aussi partie de sa vie. Bon bien entendu, faut pas exagérer et mettre ce genre de photo en profil ^^ Mais hormis ça… keep it cool. Clic clic clic.

Publicités

2 réflexions sur “Que faire des photos de son Ex

  1. C’est vrai qu’il s’agit d’un sujet tabou… Personnellement, après une grosse rupture qui a eu lieu fin 2015, j’ai mis une année entière à supprimer les photos. Et je l’ai fait ! OUF. Maintenant, je prend l’idée de la boite de mamie 🙂

    J'aime

  2. Faut surtout être sûr(e) que c’est définitif, on a déjà vu des couples se séparer avec pertes et fracas avant de se remettre ensemble quelques mois plus tard…

    ELLE : « Elles sont où toutes nos photos de vacances ? Je n’arrive pas à retrouver les dossiers sur ton ordi »
    LUI (devenant soudainement blanc comme un linge) : « Je… je les ai.. j’ai supprimé les dossiers »
    ELLE : […]
    ELLE : « Mais t’avais tout sauvegardé sur une clé usb, non ? »
    LUI (devenant plus blanc que blanc (si si dans certains cas extrêmes c’est possible)) : « J’ai… je… j’ai tout supprimé sur la clé usb aussi »
    ELLE (au bord de la crise de nerfs) : « Ah ouais carrément… En fait t’as pas supporté que je ne te pardonne pas tout de suite de m’avoir trompée avec ma meilleure amie quoi »

    Et ils vécurent heureux séparément jusqu’à la fin de leurs jours ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s